Le master "Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation" (MEEF) 1er degré est un diplôme national de master délivré par les universités. Il répond à un cahier des charges prévu par l'arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters "métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation". Ce cahier des charges spécifique est pris en référence au diplôme national de master précisé par et à l'arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master.
Depuis la rentrée 2013, le master « Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation » (MEEF) est le diplôme national de référence pour se préparer aux métiers de l'enseignement.

La formation

Elle s'appuiera sur :

> un nouveau cadre national de la formation à destination des universités
> un nouveau cahier des charges de l'accréditation
> un nouveau référentiel national de compétences pour les futurs enseignants
> de nouveaux concours, intégrés aux cursus de master MEEF

Le master MEEF 1er degré prépare aux métiers de l'enseignement de l'éducation et de la formation et  intègre dans ses enseignements orientés vers la pratique du métier une préparation aux concours. Il propose une véritable formation en alternance en deuxième année de cursus : celle-ci se déroule à mi-temps en situation professionnelle dans une école ou un établissement et à mi-temps en formation dans  un institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPÉ)

Le programme consiste à apprendre à encadrer une classe de maternelle ou d’élémentaire. Un volet important est réservé aux savoirs correspondant au programme du primaire (français, apprentissage de la lecture ; mathématiques ; histoire, géographie, etc.). Des UE (Unités d’enseignement) sont centrées sur les contextes d’exercice du métier pour permettent aux futurs professeurs des écoles de connaitre en profondeur l’institution scolaire et de mieux cerner les problématiques de l’élève en situation d’apprentissage. Les étudiants sont par exemple sensibilisés à la prise en charge des élèves à besoins particuliers, à la diversité des publics, à la prévention de la violence à l’école, à la gestion de la classe, etc. Le cursus de master comprend également des UE de langue vivante. En 1re année, la formation comprend des stages d’observation et de pratique accompagnée en école (4 à 6 semaines). L’année de master 1 permet également aux étudiants de se préparer aux épreuves écrites et orales du concours, qu’ils présentent en fin de 1re année. Les lauréats qui valident leur 1re année intègrent le master 2 en tant que fonctionnaires stagiaires. Ils effectuent un stage en responsabilité, en établissement, équivalent à un mi-temps et rémunéré.

Le futur enseignant doit acquérir un haut niveau de qualification et un corpus de savoirs et de compétences indispensables à l'exercice du métier.